RÉOUVERTURE DES MARCHES - PANDÉMIE COVID-19

Suite aux dernières annonces du gouvernement sur le déconfinement le lundi 11 mai, les marchés alimentaires et non alimentaires peuvent désormais rouvrir.

Discours d’Edouard Philippe le 7 mai : « À partir du 11 mai, tous les commerces pourront rouvrir à l’exception des restaurants et des débits de boisson.

Pour les marchés, alimentaires ou non, la règle sera désormais l’autorisation,

L’interdiction l’exception : ainsi, si vous estimez que les conditions de sécurité sanitaires définies lors de la période de confinement ne sont pas réunies, s’agissant d’un marché dont l’activité aura repris, vous en prescrirez la fermeture. Le cadre réglementaire actuel sera modifié en ce sens » 

Toutefois, l’ouverture des marchés doit se faire dans le respect des règles de sécurités citées ci-après. Le préfet peut s’opposer à l’ouverture du marché s’il estime que les règles de sécurité ne sont pas applicables sur ce dernier. Certaines communes n’autorisent pas le déballage pour tous les professionnels, nous vous invitons donc à vous renseigner auprès de votre commune pour connaître les commerçants autorisés à déballer.

RÈGLES DE SÉCURITÉ

Pour protéger aussi bien les consommateurs que les professionnels des marchés, voici un certain nombre de mesures que nous recommandons pour limiter au maximum les contacts et risque de transmission du virus :

·         Espacer au maximum les allées et étals (minimum 2 mètres d’écart)

·         Demander aux professionnels de porter un masque et des gants

·         Conseiller aux professionnels de demander aux consommateurs de ne pas toucher les produits (via un écriteau sur le stand) et d’assurer eux-mêmes le service

·         Rappeler les gestes barrières par un affichage à différents endroits sur le marché et les étals

·         Matérialiser un mètre de distance minimum dans les files d’attente devant les étals par un marquage au sol avec du scotch ou des cagettes par exemple

·         Limiter les points d’entrées sur le marché en installant des barrières qui permettent idéalement de créer une entrée unique et une sortie unique

·         Réguler les entrées sur le marché (via la police municipale par exemple) pour éviter un nombre trop important de personnes en simultané sur le marché, ce qui compliquerait fortement le respect des distances sanitaires

·         Mettre à disposition des solutions hydroalcooliques à l’entrée du marché

Ces mesures sont certes contraignantes mais il est essentiel de tout faire pour les respecter, tout comme les principes élémentaires de civisme et de solidarité.

Il s’agit bien sûr d’une liste non-exhaustive, et certaines mesures peuvent également être prises directement par les professionnels (mise en place de vitre ou de film de protection entre les produits et la clientèle, produits mis hors de portée des consommateurs pour obliger le service par le professionnel, etc…).

 

La Fédération Nationale des Marchés de France a mis en place une documentation détaillée avec différentes préconisations pour les organisateurs de marchés et les professionnels. Vous pouvez la retrouver ici : http://www.marchesdefrance.fr/actualites/une-note-methodologique-pour-la-reouverture-des-marches-le-11-mai/ 

Retour à la liste

 
RÉOUVERTURE DES MARCHES - PANDÉMIE COVID-19

RÉOUVERTURE DES MARCHES - PANDÉMIE COVID-19

Suite aux dernières annonces du gouvernement sur le déconfinement le lundi 11 mai, les ...

Lire la suite >>

Point sur la situation de crise COVID-19

Informez-vous sur vos droits pour les entreprises, les indépendants, profession libéra ...

Lire la suite >>
Voir toutes les actualités

ROCHETAILLEE-SUR-SAONE

Recherche : Crémier - Fromager >> Fromages

Voir toutes les annonces